Compte rendu de l'XP Day Suisse (Genève) 2009


précédentsommaire

Session philosophique

Une présentation très originale se distingue clairement des autres de par le fait qu'elle présente la programmation non pas d'un point de vue technique, mais d'un point de vue philosophique.

Programmation hédoniste

Une session très intéressante dans laquelle Dominic Williams met en parallèle les méthodes agiles et certaines notions philosophiques:

  • le jardin d'Épicure
  • le plaisir
  • le matérialisme
  • Dieu
Image non disponible
Dominic Williams, alias Neo

Le jardin d'Épicure

Épicure est le père de l'Épicurisme, une école philosophique fondée à Athènes en 306 avant J.C. et établie dans un jardin ouvert à tous : aux hommes comme aux femmes, quel que soit leur niveau social.

Dans cette présentation, XP et les méthodes agiles sont assimilées au jardin d'Épicure car accessibles à tous, matérialistes, et régies par des règles simples.

À l'inverse du jardin d'Épicure, l'Académie de Platon se voulait beaucoup plus élitiste et régie par des règles strictes. Seules 2 femmes y étaient présentes. Rapidement, le jardin d'Épicure a éclipsé l'Académie de Platon.

Le plaisir

Le but de l'Épicurisme est la recherche du bonheur, du plaisir constant. Il ne s'agit cependant pas du plaisir charnel mais de l'absence de troubles et de déplaisir.

Cette recherche d'absence de déplaisir est très présente dans XP et les méthodes agiles : par la mise en place de tests, le développeur essaye de s'affranchir du déplaisir lié à la correction de bugs.

Paradoxalement, la recherche du plaisir est un tabou dans le monde du travail.

Le matérialisme

Pour Démocrite, la connaissance par les sens est obscure, seule la connaissance dérivée de la raison est véritable et légitime.

Pour Platon, nos sens sont trompeurs et il existe une réalité supérieure. Ceci est illustré dans l'allégorie de la caverne :

On enferme des prisonniers dans une caverne d'où ils ne peuvent percevoir que des ombres. Leur perception de la réalité est alors faussée. Si on relâche un prisonnier (ou s'il s'échappe), il pourra voir le monde tel qu'il est. Ne pouvant supporter la lumière, il désirera retourner dans la caverne. De là se pose un problème : lorsqu'il retournera dans la caverne et racontera à ses semblables ce qui lui est arrivé, les prisonniers refuseront de le croire et pourraient vouloir tuer ce calomniateur.

Une représentation moderne de l'allégorie de la caverne se retrouve dans le film Matrix avec l'opposition entre monde réel et monde virtuel, pilule bleue et pilule rouge, Neo voulant libérer les prisonniers de la matrice alors que ceux-ci feront tout pour défendre le système.

Il en va de même pour les méthodes agiles : pour de nombreux analystes, les diagrammes UML représentent une réalité plus forte que le code. Un modèle peut être "parfait" mais le code qu'il génère est "sale".

Pour le développeur agile, c'est l'inverse: la réalité, c'est le code, pas le modèle.

Dieu

Dieu représente l'autorité, le créateur, l'Architecte de l'Univers.

Une représentation moderne se trouve à nouveau dans la trilogie Matrix lorsque Neo rencontre l'Architecte (l'architecte logiciel, créateur de la matrice, du monde virtuel connu des habitants de la matrice, Dieu).

Dans le domaine du logiciel, l'Architecte représente l'autorité suprême et est mis sur un piédestal.

XP tend à rejeter l'Architecte. "Dieu est mort", disait Nietzsche, l'autorité n'est plus et par conséquent il faut être plus autonome. C'est ce que proposent les méthodes agiles : être plus autonome, plus responsable, s'élever et apporter plus de créativité aux projets informatiques.

Remerciements

Nous tenons à remercier l'ensemble des organisateurs de cette édition XP-day Genève 2009, qui ont donné énormément de leur temps et de leur énergie afin que cet événement soit rendu possible.

Ces efforts se sont révélés payants, les présentations étant en général de très bonne qualité et en Français.

Liens


précédentsommaire

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+