Certifications Scrum

Le , par Ricky81, Expert éminent sénior
Bonjour,

La majorité des gens a connaissance des 2 formations certifiantes historiques autour de Scrum :


Ces certifications sont catégorisées Foundation-Level Certification par la Scrum Alliance.

Ces derniers temps, sont apparues d'autres certifications, à savoir :


Sans oublier les certifications pour les formateurs (Guide-Level Certification) :


Ainsi que le programme Scrum Alliance Registered Education Provider

Quel regard avez vous sur ces différents titres et le processus de certification ?
Démarche de diffusion du savoir et de reconnaissance des compétences, ou démarche un peu trop commerciale ?

Les différentes certifications établies par la Scrum Alliance
La FAQ de la Scrum Alliance


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de EricMinio EricMinio - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 10/05/2010 à 10:00
Sans oublier le programme de certification proposé par scrum.org.

Une approche différente : 5 jours d'immersion dans un développement en équipe pour s'entraîner à livrer du logiciels en utilisant les pratiques agiles d'ingénierie : tdd, refactoring, intégration continu, binômage.

Que du bonheur
Avatar de rad_hass rad_hass - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 10/05/2010 à 11:53
Salut,

Je suis CSM et autant dire qu'avant l'ajout de l'évaluation cette certification était donné automatiquement à tous ceux qui ont payé la formation. A ma connaissance l'évaluation n'est obligatoire que pour les pays anglophone, je l'ai passé et je trouve pas qu'elle soit d'une grande complexité (en plus on peut la passer en ligne).
Bref je penses que l'aspect commercial n'est pas négligeable dans cette histoire ... En même temps je deviens de plus en plus dubitatif envers les processus de certifications en général, au départ ça part du bon sens mais aujourd'hui on ne peut pas dire qu'une certification traduit un réel savoir faire et c'est dommage.
Avatar de ClaudeAubry ClaudeAubry - Membre régulier https://www.developpez.com
le 10/05/2010 à 12:47
Comme je le disais il y a déjà 3 ans, c'est du pipeau, avec en plus maintenant une dérive commerciale.
Sur la certification elle-même, je conseille de lire Uncle Bob qui pense que c'est de la perte de temps.
Avatar de Ricky81 Ricky81 - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 10/05/2010 à 14:06
Citation Envoyé par EricMinio  Voir le message
Sans oublier le programme de certification proposé par scrum.org.

Je me le gardais pour un autre débat pour être honnête
Avatar de NetMichel NetMichel - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 10/05/2010 à 14:42
Bonjour,

(Désolé, je mets les pieds dans le plat)

Serait-il possible que les personnes qui répondent nous indiquent si elles sont ou non certifié ?

- Les "certifiés" ont tout intérêt à dire que la certification ne sert à rien
ça leur donne plus de poids sur les appels d'offre
- Ceux qui vendent des certifications : bah eux ils sont la pour vendre
- Ceux qui vendent des formations non certifiantes : bah eux sont là pour vendre leurs formations non certifiantes....

Au final, tout dépend de QUI parle....

Maintenant, je reste persuadé qu'il n'est pas vital d'être certifié pour être un bon ScrumMaster ou Productowner mais suivre une formation (j'ai pas dit être certifié) ne fait pas de mal.

D'un autre coté, les clients veulent (ou préfèrent) des "certified" ça les rassure....

Perso, je ne suis pas certifié et cela ne m'empêche pas de vendre du Scrum !

++

Michel
Avatar de NetMichel NetMichel - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 10/05/2010 à 18:32
Pour en rajouter dans le débat :

http://www.scrum.org/assessmentoverview/
Avatar de apieum apieum - Membre du Club https://www.developpez.com
le 13/05/2010 à 15:20
Je ne suis pas certifié et partage l'avis de Claude, mais dans une certaine mesure je pense que les certifications peuvent être une bonne chose si :
- elles professionnalisent ou officialisent l'agilité et contribuent à sa promotion
- les aspects commerciaux ne prennent pas l'ascendant sur les besoins en formation/qualification
- l'argent des certifications créait une niche durablement viable en alimentant les efforts de recherche sur les méthodes et les process d'amélioration.

Pour l'instant ça ne me parait pas être le cas.

- Le niveau des certif. discréditent plus l'agilité qu'elles ne l'officialisent.
- elles ne sont pas assez reconnues, trop facilement "données à ceux qui payent" et l'intérêt est donc strictement commercial pour le moment
- A ma connaissance, l'agile alliance ne finance pas des projets logiciels ou des études sur la viabilité à long terme des méthodes, sur leur efficacité et leurs défauts. (mais je me trompe certainement )

En tout cas le sujet est intéressant, et suis curieux de connaitre quel avenir pour les certifs, si cela a apporté quelques chose de bénéfique à quelqu'un, si ces nouvelles certifs sont plus sérieuses.
Avatar de Maximilian Maximilian - Provisoirement toléré https://www.developpez.com
le 14/05/2010 à 10:58
Je pense que le terme "certifié" est un mot bien trop fort et lourd de sens pour décrire la réalité de CSM. Il est de nature à activer un réflexe de confiance immédiate des décideurs et des clients alors que derrière il ne s'agit que d'une formation Scrum théorique de 2 jours avec un petit questionnaire à la fin (et encore, depuis peu).

En comparaison, les certifications techniques données par Microsoft ou Cisco, même si elles sont loin d'être parfaites, paraissent plus légitimes puisqu'il y a un certain taux d'échec et qu'elles nécessitent un bon travail de préparation et d'entrainement préalable. Dans ce cas la certification n'est que la pointe visible de l'iceberg, le couronnement d'un effort et la validation d'un corps de connaissances acquises. Alors qu'avec Scrum, la certification est tout l'iceberg.

Des valeurs essentielles de Scrum sont la transparence, l'amélioration continue, le questionnement pour tirer les leçons de ses erreurs. Cela me parait propice à un style d'accréditation beaucoup plus collaboratif, basé sur le mentoring et la mesure de la progression sur le terrain sur une période de temps relativement longue. La théorie n'est pas à jeter puisque c'est là que les bases sont posées, mais pour moi elle ne devrait être que le premier jalon d'un processus d'accréditation plus long et plus complet.
Avatar de erosaz erosaz - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 17/05/2010 à 17:18
Bonjour,
je suis CSM et c'est vrai que j'aurai aimé un peu plus de formalisation pour cette certification. D'ailleurs le formateur nous a indiqué pendant la formation que la scrum alliance était au courant des difficultés de reconnaissance de cette "certification" qui se validait sans tests (c'était a l'été 2009, donc juste avant l'apparition du questionnaire).

Bref, on peut toujours critiquer mais dans les bons côtés il y a le fait que la formation est donné par un Certified Scrum Trainer. Donc on est sur qule formateur sait de quoi ils parle. Allez voir les prérequis pour être CST, c'est pas donné à tout le monde.

Et puis la prochaine fois que j'aurai à embaucher un scrum master, s'il est certifié ca fera toujours quelques questions en moins à poser.
Avatar de Ricky81 Ricky81 - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 26/05/2010 à 13:59
Bonjour,

Un article intéressant et représentatif de la situation a été publié par Dave Nicolette il y a quelques jours suite à sa participation à une session Certified Scrum Developer de 3 jours : Looking back on the first Certified Scrum Developer course

Il rappelle bien les enjeux et objectifs, pour le moins opposés, qu'on peut avoir vis à vis de cette certification.
Offres d'emploi IT
RESPONSABLE WEB ANALYTICS F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Développeur Web FULL-STACK
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Développeur WEB PHP F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique ALM