Témoignage

Le système d'information de la salle des marchés pour la banque de financement et d'investissement du groupe Société Générale (SG CIB) date d'une douzaine d'années. Quelques 500 développeurs ont participé à l'élaboration de cet ensemble d'applications financières, baptisé « Eliot », qui totalise 160 millions d'opérations financières depuis sa mise en service. Eliot comprend une grosse base de données en ligne, d'environ 1 Teraoctet, basée sur Sybase, et diverses applications en PowerBuilder pour l'interface graphique, procédures stockées, shells, C, C++, Java et C#. La gestion du code source est faite avec RCS, base des systèmes de gestion d'historique de fichiers. Le tout est géré sous Unix.

Jusqu'en 2000, les développeurs se contentaient, tant bien que mal, de RCS et de tout un ensemble de petits outils. « Les développeurs travaillent en mode partagé, ce qui posait des problèmes lorsque deux développeurs travaillaient sur le même fichier », explique Maël Blocteur, au support applicatif de SG CIB. « Nous avions besoin d'un vrai outil de gestion de configuration logicielle. » Deux produits étaient préconisés par la Société Générale : Continuus, qui correspondait au choix historique du groupe, et Clearcase, comme faisant partie de la famille Rational, choix actuel du groupe. Une offre qui s'avère immédiatement peu satisfaisante pour l'équipe de Maël Blocteur : « Clearcase ne savait pas récupérer le code source, et Continuus, outre sa lourdeur, avait des bugs majeurs. »

« En 2001, un développeur nous a parlé de Perforce », poursuit Maël Blocteur. « Nous avons vu l'outil de gestion de configuration logicielle de cet éditeur, et l'avons testé : toutes les fonctionnalités recherchées y étaient. De plus, il tient sur une disquette, alors que les autres produits nécessitent plusieurs CD. » Bref, ce produit répondait à toutes les attentes du support applicatif : rapide et flexible, il s'inscrit dans la continuité de RCS. Il permet de gérer l'ensemble des technologies, y compris Shell, PowerBuilder, Excel, procédures stockées, etc., sans délai d'attente. « Perforce est mille fois plus rapide que les outils concurrents », constate Maël Blocteur. De plus, la migration de tout l'historique d'Eliot, soit environ 12 000 fichiers, n'a pas pris plus d'une minute 30, alors que Continuus nécessitait 80 heures pour cette migration. 3 minutes ont suffi pour mettre l'outil à disposition. « Un sentiment de liberté ! », se félicite Maël Blocteur. « Nous avons pu commencer à faire de la gestion de configuration là où ce n'était pas possible avant. »

Si Perforce n'est pas une solution clé en main, le système s'installe rapidement, simplement, et il est très personnalisable. Les règles de fonctionnement et les « bonnes pratiques » ont pu être facilement mises en oeuvre dans l'outil. Par exemple, une équipe ne bloque jamais un fichier sur lequel elle travaille. Elle se contente d'en informer le serveur, et réintègre le fichier une fois le travail terminé. Ainsi, les modifications sont immédiatement répercutées, ce qui permet à chacun de faire les modifications où il veut et quand il veut, tout en disposant de la copie la plus récente possible. La gestion des Releases est la suivante. Perforce est dans un dépôt contenant l'ensemble du code source, l'arborescence des fichiers RCS et la base de données des fichiers à plat. Les Releases se font à partir de la branche de développement principale (« Main »), d'où on peut créer une nouvelle branche sur laquelle se feront les évolutions correspondant à la Release. Chaque branche a son propre cycle de vie et évolue indépendamment. A une date fixée, par exemple une semaine avant la nouvelle Release, toutes les modifications des branches secondaires sont reportées sur la principale.

Autre pratique mise en oeuvre via Perforce : aucun développeur ne met en production quelque chose qui n'a pas été compilé par le support applicatif. « Ce qu'ils nous donnent doit se compiler du premier coup afin d'assurer l'homogénéité de ce qui est livré. Les standards de formats sont respectés grâce à la possibilité de mettre des filtres », précise Maël Blocteur. L'outil de Perforce garantit aussi que, à chaque instant, on sait quelle version est en production, il gère l'historique, permet de retrouver les informations concernant ce qui a été fait ou modifié dans le programme. Tous les développeurs, soit une centaine de personnes, ont accès à tout, sans qu'il y ait de segmentation du code source. « Nous avons industrialisé nos processus. Aujourd'hui, l'administration de Perforce ne nous prend qu'une journée par an en tout. De plus, en cas de problème, nous bénéficions d'un support exceptionnel de la part de Perforce », ajoute Maël Blocteur, qui fait part d'un seul regret : « Ne pas avoir été suivi par les autres équipes projets du groupe. »

Propos recueillis par Claire Rémy

Maël Blocteur , ITEC/IBD/SAS AOP-PostTrade - (Services and Application Support) - Société Générale

Références

Société Générale

Société Générale est l'un des tous premiers groupes de services financiers de la zone euro. Avec plus de 103 000 personnes dans le monde, son activité se concentre autour de trois grands métiers :

  • Réseaux de détail & Services financiers qui comptent plus de 19 millions de clients particuliers en France et à l'international.
  • Gestions d'actifs & Services aux investisseurs, où le Groupe compte parmi les principales banques de la zone euro avec 1 418 milliards d'euros en conservation et 386 milliards d'euros sous gestion à fin décembre 2005.
  • Banque de financement & d'investissement, Société Générale Corporate and Investment Banking se classe durablement parmi les leaders européens et mondiaux en marché de capitaux en euro, produits dérivés, et financements structurés.

La Société Générale figure dans les quatre principaux indices internationaux de développement durable.

Site Internet de la Société Générale

Société Générale Corporate & Investment Banking

Présent dans plus de 45 pays en Europe, Asie et sur le continent américain, Société Générale Corporate & Investment Banking est une banque de référence dans trois métiers fondamentaux :

  • Marchés de capitaux en euros. Parmi les dix premières institutions financières sur les segments de dettes et actions (émissions obligataires, titrisation, crédits syndiqués, convertibles et actions).
  • Dérivés. Parmi les leaders mondiaux sur les dérivés actions et sur de nombreux produits dérivés de taux, crédits, changes et matières premières.
  • Financements structurés. Leader mondial pour les financements export, projets et matières premières structurées.

Associant innovation et qualité d'exécution, Société Générale Corporate & Investment Banking développe des solutions financières intégrées apportant de la valeur ajoutée aux grandes entreprises, institutions financières et investisseurs.

Site Internet de la Société Générale